A propos

Nous sommes une entreprise familiale, très engagée au service de la qualité de notre métier Rasha effectue les traductions médicales et juridiques. Hubert se charge du développement de l’entreprise.

Rasha est diplômée en médecine généraliste et en acupuncture, suite à 10 ans d’études au Maroc, puis en Chine, et des résultats brillants (première de sa faculté). Outre le français et l’arabe, elle maîtrise le chinois, le russe, ainsi que l’anglais à la perfection, ayant commencé ses études, comme fille de diplomate, dans une High School américaine.

Hubert accompagne Rasha, son épouse, dans son activité. Il est diplômé en marketing. Il dispose d’une expérience dans la gestion du personnel dans le secteur médical. Il est également formé en acupuncture et diplômé en naturopathie (heilpraktiker).

J’ai de l’amour pour mon métier. Je ne calcule pas mes efforts. Rien ne me fait plus plaisir qu’un client satisfait de mon travail !
Rasha AL-ZUBAIRI 

Vous êtes médecin de profession ? Qu’est-ce qui vous a poussé vers la traduction ?
« La passion. Mon rêve d’enfant était d’être traductrice aux Nations Unies.
Je suis assoiffée de connaissance. La traduction nous amène à faire des recherches permanentes. Je me sens comme un détective dans la bibliothèque des administrations. J’adore chercher. Je suis une acharnée. Et qui cherche trouve, n’est-ce pas ? »

D’où vous vient ce perfectionnisme ?
« Ma mère était extrêmement exigeante. Elle est Docteure en statistiques, écrivain et journaliste. Pendant mes temps morts, je devais étudier… le dictionnaire !
Je suis véritablement obsédée par la perfection. Pour le client, disons que c’est une bonne chose 😉 »

Vous donnez l’impression d’en connaître sur le monde entier… comment vous est venu cet énorme bagage multiculturel ?
« J’ai vécu successivement en Biélorussie, en Belgique, en France, au Maroc, à Hong-Kong et en Chine.
J’ai cumulé les expériences humanitaires avec Médecins du Monde, AIESEC, la Croix Rouge et d’autres encore. Sur le terrain, je me suis retrouvé au Népal, en Inde, au Cachemire, en Turquie et au Yémen. »

Et vos hobbies entre deux traductions ?
« Je fais des Sudokus, des mots fléchés et des mots croisés… niveau 4 étoiles en arabe, en français et en anglais.
Enfant, j’étais ballerine et j’ai fait partie de l’équipe nationale russe. J’ai également pratiqué le théâtre en Chine et en chinois… apparemment, ça les faisait beaucoup rire !
Et, puis, nous avons un petit garçon… 😉 »